Archives mensuelles : janvier 2014

Vidéosurveillance : l’alliée sécurité des artisans, commerçants et des PME

PME

Commerçants, artisans et PME, sont tous des cibles privilégiées pour les délinquants. Ils vont se tourner ainsi de plus en plus vers les services qu’offre la vidéosurveillance pour alerter toute tentative de vol ou d’agression en renforçant leur sécurité.
Le marché français pour la vente des dispositifs électroniques de vidéosurveillance a progressé de 5% selon quelques chiffres publiés par le syndicat des industries du génie numérique, énergétique et sécuritaire en 2011, pour un montant allant jusqu’à 230 millions d’euros. Bilan total en France, 827 749 caméras sont installées dans les lieux ouverts au public  comme dans les commerces selon la CNIL.
Rassurants pour les clients et le personnel, dissuasifs mais surtout très utiles pour identifier les auteurs du crime, les systèmes de vidéosurveillance sont d’ailleurs recommandés par les autorités depuis quelques années.

Viol d’une adolescente à Castelsarrasin

viol_ado

La commune de Castelsarrasin a connu une agression suivie d’un viol inimaginable. Cinq jours après cette terrible tragédie à savoir le viol d’une adolescente de 15 ans par deux jeunes garçons à peine plus âgés que leur victime à Castelsarrasin, le maire de cette ville de 25 000 habitants du Tarn-et-Garonne était sous le choc et doit absolument agir face à ces crimes insensés.

Le viol a duré environ une vingtaine de minutes selon les images des deux caméras de vidéosurveillance. Selon une source sûre regroupant une dizaine de témoins, ces garçons habitant Castelsarrasin et âgés entre 15 et 16 ans, ont obligé la victime qu’ils connaissaient à leur faire des fellations. Il s’agit d’une scène ignoble.

Le conducteur interpellé grâce à la vidéosurveillance

conducteur

Le conducteur de la voiture soupçonnée d’être à l’origine de l’accident qui a gravement blessé une piétonne de 83 ans vendredi a été interpellé par les gendarmes le soir même grâce à la caméra d’un commerce voisin.

Et c’est par le biais des images d’une caméra de vidéo protection installée dans le commerce le plus proche des lieux de l’accident que les gendarmes ont pu repérer le véhicule mis en cause. Un signalement précis a pu être diffusé par la suite et une patrouille circulant en centre-ville a procédé à l’interpellation d’un homme soupçonné d’être le conducteur de l’accident.

L’homme âgé d’une cinquantaine d’années a été placé en garde à vue vendredi en fin d’après-midi, il a assuré aux enquêteurs n’avait pas le souvenir d’avoir percuté un piéton. Une mise en situation a ensuite été réalisée sur place le samedi.

Toulouse double le nombre de d’agents et de caméras de surveillance

police

L’objectif majeur de la mairie de Toulouse est de doubler le nombre des policiers municipaux. Parmi ses priorités également, l’implantation de 200 caméras de vidéosurveillance sur l’ensemble du territoire communal et la création des brigades d’intervention rapide. Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, a également évoqué la lutte contre la mendicité agressive, contre les « excès de la prostitution » et contre les squats.

Il a chiffré sa campagne sécurité à 5 M€ pour le recrutement de 150 nouveaux agents municipaux et l’activation de 200 caméras de vidéosurveillance sur tout le territoire communal. Pour ce faire, le concurrent de Pierre Cohen a affirmé qu’il ferait appel à un cabinet d’audit pour évaluer les secteurs susceptibles de réduction de budget.

Des agresseurs nocturnes arrêtés grâce à la vidéosurveillance

agression-toulouse

Les faits remontent au 28 Février en 2012 vers les environs de 2h57 du matin rue Croix-Baragnon. Deux passants se sont fait agresser violemment par trois individus sortant d’une voiture, mais les faits ont été enregistrés par des caméras de vidéosurveillance de la ville.

En effet, l’agression a été extrêmement violente, les trois agresseurs finissent par s’enfuir avec la sacoche de l’une des victimes. Heureusement, aucune chance pour les trois délinquants, les caméras ont réussi à parfaitement discerner la plaque minéralogique de la voiture, élément primordial aux forces de l’ordre pour remonter facilement vers les individus.

Par conséquent,les images prises par les caméras de vidéosurveillance ont été diffusées devant les magistrats professionnels et citoyens qui siégeaient à l’audience des comparutions immédiates.

Un drame a pu être évité avec la vidéosurveillance

piscines

En juillet 2009, une petite fille âgée de 21 mois, s’est noyée dans la piscine de ses grands-parents à Saussens, près de Toulouse. Pour accroître la sécurité autour de vos piscines, il est nécessaire de mettre en place un système de vidéosurveillance. Il existe en effet plusieurs caméras qui détectent les mouvements et vous avertissent par alarme lorsqu’un mouvement est détecté dans la zone sélectionnée.

Cela aurait permis au grand père qui bricolait non loin de la piscine, d’être alerté et d’intervenir à temps pour sauver sa petite fille. Cependant, avec toutes ces technologies (barrière de sécurité, alarmes, vidéo surveillance…), si ces systèmes évitent souvent des drames, avec les enfants, la vigilance des adultes reste irrévocable.

Vidéosurveillance : une réponse à la violence

M375/0009

Au conseil municipal, plusieurs élus réclament régulièrement leur droit pour l’installation d’un système de « vidéo-protection ». Il ne faut donc surtout pas se limiter à si peu de nouvelles caméras. Le centre-ville, qui concentre tant de délinquance, est reste oublié alors qu’il faudrait y installer davantage de caméras de surveillance.

Le conseil municipal réitère sa demande de généralisation de la vidéosurveillance à l’ensemble des quartiers toulousains, alors que des communes de l’agglomération déploient les caméras notamment Blagnac, Colomiers, Tournefeuille comportant presque 21 caméras, un nombre analogue à celui de Toulouse.

La ville de Pau a été frappée dernièrement par le meurtre d’un adolescent. Et donc il est difficile d’en mesurer l’exacte efficacité mais aussi leur utilisation exacte par la police selon les défenseurs des libertés individuelles.

La vidéosurveillance fait également ses preuves dans les stades de foot

foot_stade

Les faits remontent au mois de Mai dernier en 2011, au cours de la 38ème et dernière journée de Ligue 1 entre l’AS St Etienne et le PSG. Quatre supporters de l’ASSE ont été repérés et identifiés par le biais des caméras de vidéosurveillance alors qu’ils tentaient d’aider un utilisateur de fumigènes à sortir en toute discrétion du stade.
Le supporter qui avait utilisé le fumigène et avait, par la suite, blessé son voisin à l’œil, a été condamné à 3 mois de prison avec 3 ans d’interdiction de stade. Les 4 complices ont, quand à eux, écopés d’un an d’interdiction de stade .

D’autres dossiers basés sur les enregistrements de vidéosurveillance feront l’objet d’une étude et pourraient sanctionner plusieurs supporters de l’ASSE.