Archives mensuelles : novembre 2014

L’insécurité augmente à Toulouse

Depuis quelques temps l’insécurité est en hausse à Toulouse. Les actes de délinquance se multiplient et les Toulousains s’inquiètent pour leur avenir. Les commerçants, eux, manifestent leurs mécontentements depuis plusieurs semaines.

La ville Rose a connu une nouvelle agression dans la nuit de samedi à Dimanche, un médiateur du réseau de transport Tisséo a été placé a tabac par plus d’une dizaine de jeunes agresseurs. Selon les policiers, les images de vidéosurveillance sont impressionnantes. Un altercation avait eu lieu quelques jours auparavant un des agresseurs avait eu une altercation avec la victime.

Toulouse a renforcé son système de sécurité, en installant récemment plus de 350 caméras de vidéosurveillance supplémentaires.

 

 

 

Un braqueur arreté avec l’aide de la vidéosurveillance

En début de semaine, un homme de 39 ans a fait irruption, à la Banque Populaire de la ville. Armé, et sérieusement alcooliser, cet ancien employé de banque a terroriser ses ex-collègues.

Les caméras de vidéosurveillance ont été très utiles dans cette affaire. En effet, la police a pu suivre le malfaiteur via ce système de sécurité.

Rapidement le bandit a été interpellé par les policiers de la Brigade Anti criminalité. L’arme s’est avéré être factice. Personne n’a été blessé. Le motif de ce braquage reste pour le moment inconnu.

L’individu a été placé immédiatement en cellule de dégrisement.

Le maire veut renforcer la sécurité

Bandalisme, trafic de drogue, hold-up… Face à l’augmentation de la délinquance à Toulouse, la sécurité devient une priorité. Jean-Luc Moudenc, le maire dénonce un manque d’effectif ; à Bordeaux par exemple, il y a cent policiers de plus que dans sa ville. Le maire souhaite que l’Etat s’engage d’avantage sur sa ville.

La ville a investi récemment dans 350 caméras de vidéosurveillance. Ce système de sécurité ne bénéficie pas d’implantation définitive. Les caméras de vidéosurveillances pourront être déplacer en fonction de l’évolution de la délinquance.

Dans le centre, place du Capitole, lundi dernier, des manifestants sont venus exprimer leurs colères avec des banderoles « racaille agresse». Le groupe propose une création d’une jeunesse vigilante à Toulouse.

Launaguet : la commune favorable à la vidéosurveillance

vidéo proDepuis le début de l’année, la ville de Launaguet qui compte 7 309 habitants a connu 45 cambriolages. Au niveau de la sécurité neuf gendarmes sont actuellement en poste sur Launaguet, et un partenariat entre les gendarmes, la police et les élus a été crée.

Jeudi dernier, lors d’une réunion publique, Michel Rougé, le maire de la ville a estimé que la vidéo-protection serait un moyen efficace mais il juge ce système de vidéosurveillance coûteux.  Cependant le maire reste ouvert et attends une proposition de ses élus et des habitants.

Face à la hausse de la délinquance, les villes installent de plus en plus des caméras de vidéosurveillance dans leurs rues.