La sécurité : Un autre grand débat

toulouse

La sécurité est l’autre grande ligne d’actualité dans une ville meurtrie par plusieurs attentats du jeune djihadiste Mohamed Merah en 2012, puis dernièrement par des fusillades entre trafiquants de drogue qui ont causé la mort de deux personnes dans le quartier des Izards.

Jean-Luc Moudenc veut donc doubler l’effectif de la police municipale notamment 150 agents supplémentaires, en créant des brigades d’intervention rapide et également installer 200 caméras de vidéosurveillance contre 21 actuellement. Il met en avant la création de l’Office de la tranquillité, qui va par la suite orienter les plaignants vers les services adaptés, et déplore la suppression de la police de proximité par la précédente majorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>