Archives du mot-clé agression

L’insécurité augmente à Toulouse

Depuis quelques temps l’insécurité est en hausse à Toulouse. Les actes de délinquance se multiplient et les Toulousains s’inquiètent pour leur avenir. Les commerçants, eux, manifestent leurs mécontentements depuis plusieurs semaines.

La ville Rose a connu une nouvelle agression dans la nuit de samedi à Dimanche, un médiateur du réseau de transport Tisséo a été placé a tabac par plus d’une dizaine de jeunes agresseurs. Selon les policiers, les images de vidéosurveillance sont impressionnantes. Un altercation avait eu lieu quelques jours auparavant un des agresseurs avait eu une altercation avec la victime.

Toulouse a renforcé son système de sécurité, en installant récemment plus de 350 caméras de vidéosurveillance supplémentaires.

 

 

 

Agression d’un sapeur-pompier à Agen : la vidéosurveillance témoigne

Le 25 septembre un homme avait frappé un jeune sapeur-pompier bénévole dans une discothèque. La victime reçoit une ITT (interruption totale de travail) de 8 jours. Le prévenu est placé en détention provisoire le lendemain.

Lors de l’enquête chacun des hommes estiment que l’autre l’a provoqué. Les images de caméras de vidéosurveillance sont analysées par les policiers, ce qui a permit d’éclaircir la responsabilité de chacun.

Grâce à la vidéosurveillance, l’homme déjà connu des services de police a été condamné à six mois de prison ferme, et 1500 € à payer pour le préjudice moral qu’a connu la victime.

Viol d’une adolescente à Castelsarrasin

viol_ado

La commune de Castelsarrasin a connu une agression suivie d’un viol inimaginable. Cinq jours après cette terrible tragédie à savoir le viol d’une adolescente de 15 ans par deux jeunes garçons à peine plus âgés que leur victime à Castelsarrasin, le maire de cette ville de 25 000 habitants du Tarn-et-Garonne était sous le choc et doit absolument agir face à ces crimes insensés.

Le viol a duré environ une vingtaine de minutes selon les images des deux caméras de vidéosurveillance. Selon une source sûre regroupant une dizaine de témoins, ces garçons habitant Castelsarrasin et âgés entre 15 et 16 ans, ont obligé la victime qu’ils connaissaient à leur faire des fellations. Il s’agit d’une scène ignoble.