Archives du mot-clé braquage

Un braqueur arreté avec l’aide de la vidéosurveillance

En début de semaine, un homme de 39 ans a fait irruption, à la Banque Populaire de la ville. Armé, et sérieusement alcooliser, cet ancien employé de banque a terroriser ses ex-collègues.

Les caméras de vidéosurveillance ont été très utiles dans cette affaire. En effet, la police a pu suivre le malfaiteur via ce système de sécurité.

Rapidement le bandit a été interpellé par les policiers de la Brigade Anti criminalité. L’arme s’est avéré être factice. Personne n’a été blessé. Le motif de ce braquage reste pour le moment inconnu.

L’individu a été placé immédiatement en cellule de dégrisement.

Toulouse : un braqueur abattu par un policier de la BAC

Les faits se sont déroulé tôt ce matin dans le quartier Saint Cyprien. Un homme armé a fait irruption dans une superette vers 6 h du matin, après avoir frappé un employé et menacé le gérant du magasin, le malfaiteur a tenté de voler la caisse. Entre temps, une victime a pu avertir les secours.

La brigade anticriminelle est  arrivée rapidement sur les lieux. Des échanges de tirs ont éclaté entre les forces de l’ordre et le voleur. L’homme est décédé des suites de ses blessures.

L’analyse des images de vidéosurveillance permettraient aux enquêteurs de reconstituer les circonstances du drame. Une enquête est actuellement en cours. Hier, deux autres braquages ont eu lieu à Toulouse.

 

Braquage à Albi : deux mises en examen

201405021180-fullSuite à un vol à main armée le 11 janvier dernier. Deux individus ont été interpellés mardi 29 avril à Toulouse et Albi. Âgé de 16 et 18 ans les mineurs, avaient braqué une supérette (« Utile de la Maladerie ») à Albi. Ils sont arrivés vers 19h, ont brandi des armes de poing et ont plaqués violemment l’employé. L’employé rangeait les cageots exposés sur le trottoir, lorsqu’il s’est fait agresser. La gérante est intervenue, elle s’est interposée entre les agresseurs et la victime, mais a elle aussi été projetée au sol brutalement.

Les caméras de sécurité et un automobiliste ont permis d’identifier les agresseurs. Il possédaient une arme factice et lors de leur fuite, ils ont abandonné leur butin. Les deux jeunes ont pu être retrouvés grâce au travail de la police scientifique et aux policiers d’Albi.

Les deux individus attendent leur jugement au  pôle d’instruction criminelle de Toulouse. Cet arrestation est un succès pour la Brigade de sûreté urbaine.